ARCHIVE DU NEWSORG LA GAZETTE DE TERRA

DATE DE PUBLICATION : 38.05.2920

SECTION ÉDITORIALE

 
« Point de saut financier »

Par Kali Hanks

Il y a une anomalie dans l’espace. C’est un point de saut d’un genre qu’aucun pilote ou vaisseau ne pourra emprunter parce qu’il ne laisse passer que l’argent et celui-ci disparaît alors à tout jamais. Je veux bien évidemment parler de cette absurdité qu’est le Monde Synthétique. Cela fait presque cinquante ans depuis qu’ils ont annoncé le Projet Archange et, honnêtement, quel est le résultat ?

D’après moi, il semblerait que nous ne soyons pas plus près de synthétiser un monde maintenant que nous ne l’étions quand ce projet était synonyme d’espoir et de promesses fabuleuses. La réalité est que la tentative de créer un monde synthétique coûte très cher à toutes les autres planètes et notre gouvernement est si obsédé à l’idée de réaliser cette entreprise qu’ils sont prêts à négliger l’armée et les autres infrastructures pour continuer à soutenir financièrement ce projet.

Je sais pourquoi. Ils le construisent à cause de toutes les races qui ont été exterminées pendant l’ère de la terraformation. Bien sûr, c’est une bonne idée mais trop, c’est trop. Je pense que cinquante années d’échec sont un bon indicateur que nous devons passer à autre chose.

Non. Chaque année, on nous assure que les scientifiques font de « nouveaux progrès » et qu’ils devraient finalement parvenir à trouver un moyen de stabiliser le processus de croissance mais ils n’aboutissent jamais. Et qu’avons-nous après tout ce temps ? Une masse planétaire instable et en constante métamorphose.

Nous devons amener quelqu’un au pouvoir qui aura le courage de dire « stop ». Soit quelqu’un fait changer la politique actuelle et met un terme à ce gouffre financier, soit le reste des systèmes tomberont avec. Ce n’est peut-être pas la chose la plus populaire à dire, mais je peux vous garantir que c’est ce que les gens pensent ; c’était la grande idée de la Terre pour se racheter des choses terribles qu’ils ont faites au cours de l’ère Messer. Nous, sur Terra, avons bonne conscience parce que nos ancêtres ont réussi à s’éloigner des atrocités de cette époque. Si la Terre veut se faire pardonner avec ce projet ridicule, très bien, mais je ne vois pas pourquoi nous devrions couler avec le navire.

Peut-être qu’il est temps pour nous d’être autonomes.