SYSTÈME CENTAURI

Cela fait 4 semaines que [[Cal Mason]] est cloué dans son lit, il s’était cassé deux côtes sur [[Véga]] dans une explosion en sauvant un diplomate [[Xi’An]] kidnappé.

Il se trouve à bord du [[Gemini]] en patrouille dans le système [[Centauri]]. Le navire est commandé par l’amiral Showalter [[Admiral Showalter]] aussi surnommé “Grand-Père” par ses pilotes. Sur le chemin du débriefing, il croise [[Peny Ayala]], elle aussi pilote sur le Gemini.

Source : Starmap
Source : Starmap

Cal essaye tant bien que mal de se faire de nouveau accepter dans le service actif par l’amiral, mais celui-ci refuse.

“Vous ne devriez pas être hors de l’infirmerie » grommela-t-il alors qu’il regardait le rapport du médecin sur son écran”

“Désolé, amiral”

“Pas de désolé avec moi fiston. Vous vous êtes bien débrouillé là-haut. Je ne vais pas les laisser faire de vous un bouc émissaire pour m’attirer des faveurs politiques”

“Merci, mais pas besoin de vous mouiller pour moi”

“La ferme, Mason. Vous pensez que je suis arrivé là où je suis sans être en mesure de contourner certains pièges politiques ?”

Voilà pourquoi chaque homme sous les ordres de Showalter était prêt à se prendre une balle pour lui. L’amiral regarde son écran de contrôle et regarde ensuite Mason,  

“Mais je ne vous réintroduis toujours pas en service actif, maintenant foutez-moi le camp”

L’attaque Vanduul

Un appel de détresse est reçu à la seconde où un raid [[Vanduul]] frappe le système. Penny se sangle à son siège pendant que sa NavConsole démarre. Elle regarde de l’autre côté de la baie. Cal s’y trouve et passe devant son vaisseau. Il sourit et la salue.

« Sacré fils de … »

L’amiral Showalter est sur le pont quand Mason décolle. Il le sait immédiatement, car il pourrait reconnaître cette façon de décoller n’importe où. Il ouvre un canal de communication.

« Bordel, Mason. Ramenez cet oiseau sur le pont. Je ne vous le dirai qu’une seule fois. »

Évidemment Cal n’en fait rien et rejoint la formation en direction des Vanduul. La troupe est constituée en tout de seize vaisseaux ; dix chasseurs Cestus, trois Zippers et deux Anvils. Les vaisseaux Vanduul s’enfoncent dans l’atmosphère de Yar.

Source : Starmap
Source : Starmap

L’amiral surveille cela sur sa console et ne comprend pas les intentions des Vanduul, surtout que d’autres planètes dans le système sont bien plus peuplées. Soudain un vaisseau amiral Vanduul apparaît sur les radars, il est en trajectoire d’interception. Pendant ce temps la bataille bat son plein entre la flotte du Gemini et la flotte Vanduul dans l’atmosphère de la planète.

Cal remarque un vaisseau Vanduul, son aile principale semble avoir été entièrement plongée dans de la peinture de guerre noire il l’appelle Serre Noire [[Black Talon]]. Ce vaisseau Vanduul parait modifié et rudement plus efficace que ses collègues. Il fait des ravages et détruit les vaisseaux de la flotte les uns après les autres.

Au final grâce à une manœuvre invraisemblable du Gemini et à la persévérance de Cal et de Penny, l’UEE prend l’avantage sur les Vanduul qui prennent la fuite. Cependant quelque chose chiffonne Cal, il prend a direction des bâtiments qui intéressaient les Vanduul sur Yar. Après quelques fouilles il se rend compte que ce n’était pas un simple raid  mais bien un cambriolage, des machines avaient disparu. Il contacte alors Penny par radio :

«Hé, Penny. Les Vanduul sont toujours dans le système?»

«A peine. Ils décampent tous.»

«Quelque chose ne colle pas, Penny. Ce n’était pas une razzia.»

«Qu’est-ce que tu racontes, Cal?

«J’ai besoin que tu me rendes un service.»

«Je n’ai jamais aimé les phrases qui commencent comme ça.»

«J’ai besoin que tu me couvres auprès de Papy.»

«Tu veux rire, Cal.»

«Je rappliquerai quand j’en saurai plus. Il se passe autre chose par ici, Penny.»

Le silence dura quelques instants.

«Tu sais, Cal, un de ces jours, je vais réclamer le retour de toutes ces faveurs.»

Sur le pont du Gemini, l’Amiral Showalter regarde Penny et les autres pilotes revenir, bien moins nombreux qu’il ne l’aurait souhaité. Puis il voit le vaisseau de Cal s’extraire de Yar. Il se dirige vers le vaisseau amiral Vanduul qui prend la fuite.

«Cal, imbécile de fils de-»

La poursuite

Cal s’engage dans le point de saut vers [[Ferron]] que venaient de prendre les Vanduul pendant leur fuite et rattrape ceux-ci qu’il commence à suivre discrètement. Hélas pas si discrètement qu’il l’aurait voulu, car il finit par être détecté.

À ce moment Serre Noire et quelques autres vaisseaux sortent de la baie du vaisseau amiral et attaquent Cal, rapidement submergé son vaisseau est détruit, mais il arrive à s’éjecter avant et à rejoindre discrètement la coque percée du vaisseau Vanduul. Avant de pénétrer dans le vaisseau, il remarque au loin un vaisseau qui approche, il ne s’agit pas d’un vaisseau Vanduul cette fois-ci.

Constellation
Constellation

Cal parvient discrètement au hangar et voit le vaisseau de poser, il s’agit d’un Constellation lourdement modifié. Deux humanoïdes en combinaison en sortent et chargent le matériel technologique volé sur Yar.

Un fusil à plasma vrombit à l’oreille de Cal.

“Merde”

Cal est assommé et fait prisonnier. Quand il se réveille, il est attaché à bord du constellation qui décolle de la baie d’amarrage.

Pendant ce temps sur le Gemini

Sur le pont d’envol du Gemini, un miracle était en train de se produire. Pilotes, membres du personnel de maintenance et mécaniciens, tous regardaient et n’en revenaient pas. Tout le monde ne voyait qu’une chose : l’Amiral Showalter en train de grimper dans un chasseur. L’amiral part alors à la recherche de Cal et s’engage dans le point de saut.  En arrivant dans le système, il percute des débris …. C’était le chasseur de Cal…. 

Les funérailles du Lt. Cal Mason se déroulent en comité restreint.

Plus tard Penny analyse les photos que Cal avait réussi à prendre sur la colonie de Yar. Elle découvre en faisant des recherches sur son [[SysBook]] que Yar avait été un laboratoire de recherche en 2880. La colonie avait été formée pour travailler sur un projet unique, un projet appelé Cassandre. Malgré le jargon scientifique et les formules, elle comprend que le projet Cassandre avait pour but de restructurer une planète au niveau moléculaire. C’était un nano virus autorépliquant conçu pour décomposer toute vie sur une planète existante avant de la reconstruire.

C’est alors que soudain, son écran devient noir.

Penny est arrêtée par la police militaire.

Plus tard elle est interrogée sur ses recherches sur le projet Cassandre.

Rencontre avec Sasha

Mason est dans la cale du Constellation, un des humanoïdes enlève son casque il s’agit d’une femme, humaine. Petite, des cheveux courts si noirs qu’ils tirent sur le bleu. La peau aussi dorée qu’un coucher de soleil. Des yeux verts perçants et intelligents.

Cgbot_constellation«Vous êtes notre otage.» Elle lui lançe un sourire dévastateur. «J’espère que ça ne vous dérange pas.» Et elle le laisse enchaîné dans la cale.  Il était en permanence sous surveillance, mais il parvient à glaner quelques informations : le vaisseau s’appelle le [[Phénix]], un type qui avait parlé à leur chef, peut-être nommée Cassandre (enfin c’est ce qu’il pense avoir entendu), est surnommé Trunk. Il y a un canonnier qui aime parler. Son nom est Nesser Yahro.

Plus tard Cal revoit le commandant et pour tester ses découvertes il l’appelle Cassandre. Ceci engendre un énorme doute dans l’équipage qui se demande comment il a eu cette information.

 

Elle s’appelait en fait [[SashaTai]]. Elle avait décidé de faire Cal prisonnier car elle savait le sort que réservait les Vanduul aux prisonniers humains et préférait de loin lui mettre une balle dans la tête.

Plus tard Sasha vient chercher Mason et le détache pour l’emmener dans une cache spéciale aménagée dans la cale.  À première vue le Constellation est arrivé à destination. Cal remarqua un [[P52]] arrimé sous le planché, sa porte de sortie !

Une foule de vaisseaux se regroupent en un semblant de file d’attente, à la frontière du Protectorat Banu. Les douanes de l’UEE effectuent un contrôle minutieux avant d’autoriser l’accès au point de saut. Des tourelles automatiques et des drones couvrent chaque centimètre séparant le point de contrôle du point de saut, afin d’arrêter les fuyards.

Sasha essaye pendant ce temps de rallier Cal à sa cause et ils ont une longue conversation. Évidemment rien n’y fait, après le contrôle de l’UEE et le passage du point de saut elle ordonne à ses sbires de le tuer.

La fuite 

Cal Mason se trouve dans une situation délicate. Menotté dans la soute du Phénix, il vient juste de se voir condamner à mort.

«Vous auriez dû accepter mon offre, Mason» dit Sasha avant de retourner vers le siège de pilote. «Ça aurait été plus facile pour tout le monde.»

C’est à ce moment que Mason parvient à se libérer et à se jeter dans le P52 et prendre la fuite. Il est évidemment suivi par le constellation qui lui envoie un feu nourri. Cal met une seconde à déterminer sa position. Il ést en territoire Banu, à une demi-heure de vol du flux de trafic menant au point de saut. Ses écrans s’illuminent lorsque le Phénix lance une salve de missiles. Des membres de la milice Banu leur tournent autour, mais en gardant leurs distances. Ils sont probablement là pour empêcher la situation de dégénérer davantage.

Le cockpit du P52 commence à céder de toutes parts. Ce dernier tir aurait dû couper son vaisseau en deux, mais il tient bon envers et contre tout. Cal sait qu’il n’aura droit qu’à une seule chance. Il jette un coup d’œil au point de saut. Un [[Caterpillar]] est sur le point de traverser. Cal allume ses rétro propulseurs, pivote et plonge. Le Phénix le dépasse en trombe. Il repart et se cale juste derrière le Caterpillar.

Caterpillar
Caterpillar

 Le point de saut s’ouvre et le Caterpillar disparait à l’intérieur.

«C’est complètement idiot» marmonne-t-il, et il plonge dans le point de saut à la suite du Caterpillar, avant qu’il ne se referme.

Sasha regarde le P52 s’évanouir dans le point de saut dans un silence de mort.

«Hum…» fait Trunk dans le micro ouvert.

«Ouais.» Tout ça pour en arriver là, et se suicider.

Arrivée sur Ferron

Cal avait réussi son saut sans ordinateur et débarque derrière le Caterpillar au point de saut reliant Ferron au Protectorat Banu. Ses ailes sont arrachées, le nez est tordu,  le P52 est dans un bien triste état.

Source : Starmap
Source : Starmap

En quelques minutes, la police et les équipes médicales se précipitent vers le P52. Un agent de l’UEE  écoute les échanges frénétiques sur les comms. Quelqu’un dit qu’un pilote militaire a été retrouvé miraculeusement vivant.

Cal Mason se réveille sur une table. Des toubibs penchés sur lui, prêts à se mettre au travail, et surpris de le voir conscient. Ni une ni deux, il saute du lit et part en direction de l’épave de P52  (poursuivis par les médecins quelque peu étonnés….). Les P52 sont équipés d’une balise à courte portée reliée à leurs vaisseaux hôtes. Il se dit que si le Phénix quitte le système il ne retrouvera plus sa trace. La plupart des pirates et contrebandiers désactivent la balise aussi vite que possible, mais peu de gens savent qu’il suffit d’une simple modification pour inverser la balise. Ce qu’il fait. 

Cutlass
Cutlass

Après trente minutes de négociations, Cal décolle du poste de douane dans un Cutlass récemment saisi pour contrebande. Une douzaine de flics et de membres du personnel médical troublés le regardent disparaître dans le point de saut.   Ce voyage vers le territoire Banu est beaucoup plus calme que le précédent. Arrivé de l’autre côté, Cal branche la balise du P52 dans dans son système de navigation.

Son radar émet un signal. Le Phénix est toujours dans le système. Ils se sont posés sur [[Queeg]], la troisième planète et capitale du système. La balise situe le Phénix dans une des plus petites colonies, sur la face sombre de la planète. Cal atterrit sur une des pistes extérieures et le trouve facilement. 

Il suit discrètement l’équipage qui se rend dans un hangar abandonné. Caché il découvre qu’un des membres est en fait un scientifique du nom de Mahony. Ce dernier grâce aux pièces volées sur Yar reconstruit un mystérieux appareil qu’il met ensuite en marche.

L’herbe et la terre se décomposent. En quelques secondes, elles sont transformées en une boue grisâtre. Et c’est là que la vraie magie intervient ; elles commencent à être reconstruites. Au terme du processus, le mystérieux appareil contenu dans le boîtier reconstitue les mottes herbacées à l’identique… À ceci près que l’herbe est maintenant violette.

Mahony se précipite vers l’appareil au centre de la pièce et arrache la bâche. Le cœur de Cal se serre.

D’après sa forme, ses ailerons arrière, et ses senseurs de guidage, il ne peut y avoir aucun doute.

C’est une bombe.

Retour sur le Gemini

Interrogatoire de Penny se poursuit jusqu’à ce que l’amiral Showalter vienne y mettre un terme. Interrogateur apprend à l’amiral qu’un certain Warden Mahony avait fait des recherches il y a trois mois sur le projet Cassandre, il fut ensuite étroitement surveillé par l'[[Advocacy]] jusqu’à ce qu’il disparaisse trois semaines plus tôt. Quand Pennny a elle aussi fouillé les archives et est en toute logique suspectée.

Constellation vs Cutlass

A quatre systèmes de là, en territoire Banu, la question est loin d’être réglée. Cal se demande comment tendre une embuscade à l’équipage du Phénix. Cal ne parvient pas à entendre s’ils comptaient vendre la bombe ou l’utiliser. De toute manière, il ne peut pas laisser partir cet engin.

Cal possédé toujours la balise du P52 réglée sur la position du Phénix, donc sa meilleure option est de le retrouver dans l’espace et de le désintégrer. Il n’est  pas exagérément optimiste à l’idée de défier le Constellation avec un Cutlass, mais ça vaut mieux que de tenter de les canarder ici-bas. De toute façon, il est meilleur avec des ailes qu’avec les poings.

Une fois le Constellation repartit, Cal récupère le Cutlass. Le problème c’est qu’il n’était ni sur de gagner ni sur d’intercepter l’acheteur. Par prudence il prévient la douane de l’UEE.

Ferron - croshaw

En vain, car arrivé au point de saut c’est le chaos. Des vaisseaux privés d’énergie dérivent dans le vide. Le poste de douane est fermé. Quelqu’un a déclenché une charge IEM. Il rattrape le Phènix qui allait profiter le l’occasion pour faire le saut et engage le combat. Hélas le Phènix n’est pas seul, des mercenaires l’ont rejoint et Cal doit se battre farouchement. Le temps de s’occuper de ceux-ci, le Constellation prend la fuite et saute en direction de système [[Croshaw]]. Cal le suit.

Sue le Gemini

Penny regarde le plafond, mourant d’ennui. La porte s’ouvre en glissant. Un jeune enseigne passe la tête à l’intérieur.

«Une communication pour le Lieutenant Ayala.» L’enseigne nerveux jette un œil à interrogateur et s’interrompt. «Ça vient de Cal, Madame.»

Dix minutes plus tard, Penny se trouve devant Showalter, repassant le message de Cal à propos du Phénix, de la bombe, tout. Showalter regarde droit devant lui. Ses yeux se plissent pendant qu’il écoute.

«Ils se dirigent vers la Terre» dit Showalter après un silence prolongé.

Dans le système Croshaw

Le système Croshaw est calme. C’est un jour ordinaire sur presque toutes les planètes. Les gens vont au travail. Les enfants à l’école. Il y a quatre points de saut actifs dans le système ; le premier mène au système Sol et à la Terre, le second au système Nul, non revendiqué à cause d’une étoile instable en son centre, le troisième mène au système Davien… Cal sort du quatrième point de saut en provenance de Ferron.

Source : Starmap
Source : Starmap

Cal aperçoit un Constellation loin devant. Il accélère pour réduire la distance. C’est bien le Phénix. D’un coup tous ses systèmes s’affolent en même temps. Un signal d’alerte générale est diffusé sur tous les canaux. 

Oh non, pense Cal. Il lève la tête.

Serre Noire émerge du point de saut suivi de dizaines de chasseurs Vanduul. Ils commencent immédiatement à attaquer les agents des douanes. Le Phénix vole à travers plusieurs vagues de Vanduul et s’engouffre dans le vaisseau amiral. Toutes les pièces du puzzle trouvent soudain leur place. Le Phénix n’avait pas payé les Vanduul pour attaquer le système. Les Vanduul les avaient payés, eux, pour construire une arme. Le vaisseau amiral était de retour aussi. Une bataille gigantesque s’étame entre les forces de l’UEE, Cal, les Vanduul et les quelques mercenaires restants.

Grandement désavantagé par le nombre Cal essaye tant bien que mal d’organiser les forces des douanes, mais la bataille ne tourne pas en leur faveur.

C’est alors qu’il voit leurs salut…

Le Gemini. Le magnifique Gemini apparait à travers le point de saut de Ferron. Cal comprend qu’ils avaient reçu son message. Sept escadres de chasseurs décollent des ponts d’envol.

«On te croyait mort» dit Penny sur les comms.

«Voyons, Penny» répondit Cal.

«Et bien, quand Papy te mettra le grappin dessus, tu risques de regretter de ne pas être vraiment mort.»

«Ravi de te voir, Penny.»

«Moi aussi» dit Penny. «On y va ?»

Ils se jettent dans la bataille.

La bataille fait rage, les deux camps subissent de grosses pertes, puis il vient une idée à Cal. Il met le vaisseau amiral dans sa ligne de mire. La bombe devait toujours y être. Ça semblait logique. C’est l’endroit le plus sûr dans cette situation, et c’est aussi le seul vaisseau en train de forcer le passage vers le point de saut du système Sol. 

«Penny, couvre-moi.»

«Qu’est-ce que tu comptes faire ? »

«Il vaudrait mieux que tu ne le saches pas.»

Cal file vers le vaisseau amiral et Serre Noire lui emboîte le pas, Penny le prend en chasse. Serre Noire se retourne et attaque Penny, celle-ci est touchée. Un moteur est HS et d’autres Vanduul se dirigent  vers elle. Le vaisseau amiral est presque à portée de saut, il va devoir faire un choix, choix qu’il ne veut pas faire. C’est à  ce moment que Cal entend le vrombissement d’un moteur et des tirs. C’est Sasha et le constellation. Elle détruit les chasseurs Vanduul et Serre Noire prend la fuite.

On entend alors «Bonne chance, Mason»  sur les comms avant que le Phénix ne pousse ses moteurs et prenne le large. Penny parvient à redémarrer ses moteurs et va se mettre à l’abri.

Le vaisseau amiral entre dans le point de saut, Mason enclenche sa post combustion et le suit, Serre Noire fait de même. La traversée doit durer plus ou moins 5 minutes. Quelque chose heurte son aile. Le vaisseau amiral défile lentement, apparaissant et disparaissant de façon saccadée. Le fuselage du Cutlass grince en se déformant. Cal dépasse le vaisseau amiral. Jouant le tout pour le tout, il coupe la postcombustion et retourne son vaisseau. Il est soudainement happé par la baie d’atterrissage.

Il lance un scan du pont en dessous de lui. Des Vanduul sidérés lui tire dessus à l’arme légère, en hurlant. Il aperçoit la bombe sur un chasseur, il sait qu’il n’aura qu’une chance, il fonce, Serre Noire apparaît soudain et charge toutes armes dehors, Cal tire…

Source : Starmap
Source : Starmap

Tout est calme dans le système Sol. Les renforts se regroupent près du point de saut. La proue du vaisseau amiral Vanduul franchit le point de saut. Tous les vaisseaux de l’UEE arment leurs canons. Mais ils ne tirent pas.

Seule la moitié avant du vaisseau amiral Vanduul bascule depuis le point de saut; l’autre moitié a disparu. C’est à cet instant que le Cutlass de Cal émerge de la baie d’atterrissage. Il a lui aussi été touché par le gaz de Cassandre. Il s’éjecte immédiatement.

Le vaisseau amiral Vanduul se transforme en bouillie moléculaire en apesanteur.

Cal est ensuite récupéré par le Gemini, il est accueilli en héros par tout l’équipage, enfin presque tout, l’amiral fidèle à lui-même ne laisse rien transparaître.

«On vous a enterré, Mason.»

«Désolé d’avoir gâché ça, Amiral.» Cal essaye de contenir son sourire. C’était apparemment les quatrièmes funérailles qu’ils organisaient pour lui. «J’essaierai de rester mort la prochaine fois.»

Showalter secoue la tête et s’éloigne.

Fin

Système Nul. Des récupérateurs fouillent les restes d’un transporteur, le radar signale un contact. Un vaisseau Scythe passe en trombe à côté du vaisseau en direction du territoire Vanduul. Il a une aile peinte en noire …..

Source : Les larmes de Cassandre

Wiki : Les larmes de Cassandre

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *