TRACKER : Programme de tutorat

< DÉBUT DE LA TRANSMISSION >

Bienvenue sur TRACKER, la principale source d’informations pour chasseurs de primes, à travers tout l’Empire . Je suis Garret Coliga, et voici un nouvel épisode plein de techno et conseils pour que vous restiez verrouillé sur votre cible.

L’émission d’aujourd’hui est sponsorisée par Behring, fabricant d’armes allant du fusil d’assaut P8-AR aux batteries de missiles MSD. J’en ai moi-même quelques unes et je ne peux en être plus satisfait. Leur adaptabilité permet de les charger avec différents types de missiles, pratique lorsque vos besoins changent de contrat en contrat. Restez imprévisible et surprenez vos adversaires. Vous devez être préparé pour tout ce que l’univers vous réserve.

Si vous voulez mon avis, on n’est jamais trop préparé. C’est une des choses que je dis en premier aux novices. Il n’y a rien de pire que de se retrouver dans une situation imprévue. C’est comme ça que les gens se font blesser ou même tuer dans ce boulot. Je sais que pas mal d’entre vous ont vu ces shows sur le spectrum, qui donnent l’impression qu’être chasseur de primes n’est que défonçages de portes et poursuites en atmosphère entre les gratte-ciels. Mais laissez-moi vous dire une chose, ces situations dans votre carrière devraient être l’exception, pas la règle. Plus l’adrénaline monte, plus il y a de risques de faire une erreur. Un de mes credos : rester “calme et cool”.

Je pourrais encore vous donner une tonne d’autres recommandations, mais le moment n’est pas encore venu. Un nouveau segment va bientôt arriver dans le programme de tutorat de la guilde des chasseurs de primes, d’ici là je vais noter mes meilleurs conseils ; maintenant il est temps de passer aux derniers sujets d’actualité.

Commençons par Nexus. Nous savons tous déjà que ce système est loin d’être la partie la plus sûre de l’UEE, mais il semble y avoir un effort organisé pour le rendre encore plus chaotique. Durant les derniers mois, un certain nombre de chasseurs de primes a disparu dans ce système. Récemment, un mineur a retrouvé une boîte noire liée à l’un d’entre eux dans la ceinture d’Elcibre.

À partir de ce qu’ils ont pu tirer de cette boîte noire, la guilde des chasseurs de primes pense que quelqu’un crée de faux contrats pour attirer des proies dans la ceinture d’astéroïdes où sont tenues des embuscades. Tous ceux qui ont des informations sur un certain Karkovsky, ou qui ont reçu des contrats de sa part, peuvent contacter la Guilde directement ou via leurs canaux de communications anonymes. Il est aussi fortement recommandé de ne pas poursuivre Karkovsky seul, il semblerait qu’il agisse avec une bande locale de hors-la-loi.

C’est l’opportunité parfaite pour rappeler à tous nos membres de faire valider chaque contrat par la Guilde avant de s’en occuper. Cette étape permet d’éviter ce genre de situation. “Renseigne-toi avant d’agir”. Ça pourrait vous sauver la vie.

Ensuite, les autorités recherchent une certaine Celeste Zabkar, elle aurait orchestré le pillage d’un vaisseau transportant des provisions humanitaires pour la planète Charon III, ravagée par la guerre civile. Un seul EMP bien placé aurait suffit à désactiver le vaisseau assez longtemps pour que Zabkar et ses associés l’abordent et maîtrisent son équipage. Une fois les provisions déchargées dans un Merchantman, Zabkar a détruit le système de communication du Constellation l’empêchant d’appeler à l’aide. Par chance, l’attaque a eu lieu près d’une des principales voies de navigation de Charon et le Constellation a finalement été retrouvé avant qu’il ne soit trop tard.

À l’heure actuelle, nous avons peu d’informations sur Zabkar. Elle a accumulé quelques délits mineurs pendant son enfance à Fora, mais rien à voir avec ce niveau d’activité criminelle. Plus récemment, elle a été associée à un groupe d’activistes cherchant à alerter l’opinion sur les pénuries de nourriture dans son système d’origine. Il est difficile de déterminer ce qui l’a fait passer d’activiste à hors-la-loi, mais elle s’est montrée très capable, donc je ne la sous-estimerais pas. D’après mon expérience, les gens qui croient réellement en leur cause sont beaucoup plus difficiles à appréhender que ceux qui ne pensent qu’à eux-mêmes.

Un autre exemple de la sagesse que les années à pratiquer ce métier peuvent conférer. Pour aider ceux qui manquent d’expérience, la Guilde des Chasseurs de Prime redouble d’efforts pour intensifier son programme de tutorat. Si vous êtes nouveau dans les rangs, je ne peux pas suffisamment vous le recommander. Et il en va de même pour tous les vétérans. Tout ce que vous avez à faire, c’est de contacter votre bureau local de la Guilde et leur faire savoir que vous souhaitez rencontrer ou devenir un tuteur. En général, ils essaient d’associer les nouveaux chasseurs avec un tuteur dans le même système. Ainsi, ils peuvent se rencontrer et discuter de ce qu’on peut attendre de ce boulot, ce qu’il faut éviter et, surtout, comment en faire une carrière.

Et voici Eliza Anderson, directrice du programme de tutorat de la Guilde, ici pour nous faire part de plus amples détails. Merci d’être venue.

Eliza Anderson: Merci pour cette introduction enthousiaste. Je crois que vous avez fait le tour.

J’espère que je ne vous ai pas volé la vedette. Je suis simplement un grand fan de ce programme. Je voulais vous faire venir car je suis surpris du nombre de personnes qui ignorent tout de cette excellente initiative. Racontez-nous comment vous avez été impliquée.

Eliza Anderson: Je dirigeais un bureau de la Guilde sur Locke, et j’ai pris l’habitude de demander aux jeunes chasseurs de prime s’il y avait quoi que ce soit de plus que nous pouvions faire pour eux. Même si la Guilde a un manuel très bien fourni, personne n’a réellement la possibilité de prendre le temps de le lire en entier. Beaucoup se sentaient simplement submergés par certains aspects du processus.J’ai réalisé que répondre à leurs questions individuellement avait l’air de réellement les aider. J’ai donc créé un programme de tutorat local qui associait des jeunes avec des vieux loups de mer comme nous et les résultats furent flagrants. Ceux qui participaient au programme ont vu leur taux de succès s’améliorer considérablement par rapport à ceux qui n’y prenaient pas part. De plus, ils étaient plus impliqués dans la Guilde et se sont même mis à venir en aide à ceux qui arrivaient après eux dans le programme. Il n’a pas fallu longtemps avant que la Guilde me demande d’étendre le programme jusqu’au niveau actuel.

Vous m’avez harcelé jusqu’à ce que j’accepte de devenir un tuteur il y a environ un an et j’ai trouvé l’expérience particulièrement enrichissante. Discuter avec certains de ces gamins et voir leur enthousiasme est stimulant. Cela me rappelle pourquoi je me suis engagé dans cette voie professionnelle à l’origine : pour aider les gens.

Eliza Anderson: J’en ai eu la même expérience. Toutes ces petites choses à faire avant de pouvoir poursuivre une cible, qui me paraissaient ennuyeuses, étaient fascinantes pour les personnes que je supervisais. Pour eux, cela dépeignait une image. Vous avez mentionné tout à l’heure la mythologie que ces vidéos sur le spectrum décrivent, donc c’est une bonne chose que de leur donner des explications pratiques sur ce qu’implique ce métier. Je me suis également rendu compte que de devoir expliquer et justifier ces points de procédure m’a rappelé la raison de leur importance et le fait qu’ils sont la clef pour faire le boulot de manière sûre et juste.

Tout à fait d’accord. Bon, nous devons faire une courte pause pour donner leur dû à nos sponsors, mais je serai bientôt de retour avec Eliza Anderson pour poursuivre notre discussion sur le programme de tutorat de la Guilde.

Ne partez pas si vous savez ce qui est bon pour vous. TRACKER revient dans quelques instants.

Source de cet article | Traduit par Indeed, Lomelinde, relu par Silkinael, Darnn

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *